We Love Van, trois jours de musique live au Camper Van Week-End

Parce que le Camper Van Week-End est un événement joyeux et convivial, dont le but est aussi de de partager de bons moments, il accueille le festival We Love Van pour trois jours de musique live. Pop-rock, rythm’n’blues, chanson française, jazz & soul…, programmation variée et de qualité garantie !

Le Camper Van Week-End, c’est d’abord une exposition-salon consacrée à la vanlife, ouverte de 9h30 à 18h00, où l’on peut découvrir le meilleur du van, du fourgon aménagé, des accessoires, etc. Mais la fête continue aussi après la fermeture du Village Exposants et jusqu’en fin de soirée avec la scène musicale du festival We Love Van. Entrée gratuite et restauration sur place.

Le festival We Love Van est organisé en partenariat avec Cofidis.

À partir de 18h30 le vendredi et dès la fin de matinée samedi et dimanche, neuf groupes ou artistes se produiront.

Camilo (DJ Set) – Vendredi à 18h30

Camilo est tout à la fois pianiste tout-terrain, compositeur et DJ. Il nous embarque dans un set vivant accompagné de son clavier. Au programme, du son reggae, salsa et electropical.

 

Rewind (Pop-rock) – Samedi à 20h30

Rewind est un groupe de “cover” nantais avec un concept unique : le retour en arrière dans l’univers de la musique pop-rock des soixante dernières années. Une sorte de concert-hommage multigénérationnel composé de titres qui ont marqué l’histoire et que tout le monde prend plaisir à réécouter !

 

Lizzy Bourbon (Rythm’n’blues/Mambo) – Samedi à 12h00

Chanteuse, auteure, compositrice et interprète, Lizzy Bourbon propose un univers à l’empreinte rythm’n’blues, autour de compositions originales. Inspirée par la culture afro-américaine des années 40-50, on trouve dans sa musique, une touche d’exotisme, une pincée de mambo, des épices rythm’n’blues, une folie jazz en somme.

 

Ireke (Tropical Sound) – Samedi à 18h00

Adeptes de musique aux couleurs afrolatines, les deux musiciens yonnais d’Ireke mélangent, dans ce qui pourrait s’apparenter à un ‟soundsystem tropical”, samples, boucles et improvisations.
Leurs mélodies et rythmes sont un vrai appel à la danse et au sourire !

 

The Skanky Combo (Rocksteady) – Samedi à 19h30

The Skanky Combo vous invite à un voyage chaleureux vers l’univers coloré des Caraïbes avec son interprétation de la musique jamaïcaine des sixties ! Une basse bien ronde, des claviers, deux guitares accompagnées par une batterie solide offre une assise solide aux harmonies vocales vintage du combo !

 

Faut qu’ça guinche (Chanson festive) – Samedi à 21h30

Faut qu’ça guinche est un groupe de chanson française « festive »: une énergie débordante sur scène, des textes travaillés tantôt militants, tantôt plus intimes, des influences rock et tziganes parfaitement assumées. Ces six musiciens proposent une musique populaire qui dépote, qui invite à réfléchir et à rire, et donne rapidement envie de se rapprocher et de danser jusqu’au bout de la nuit !

 

French Wild Gang (Folksongs & bluegrass) – Dimanche à 11h30 et 13h30

Dans un galop permanent, à la manière du Pony Express, French Wild Gang plonge son public dans les standards folksongs & bluegrass américains.

 

Nona Mcelem Trio (Jazz & soul / bossa) – Dimanche à 12h00

À Tours, trois musiciens du collectif 7880 se rencontrent autour des musiques brésiliennes pour donner naissance au Nona Mcelem trio. De la musique populaire de João Bosco à la bossa nova d’Antonio Carlos Jobim, le trio nous propose un voyage au soleil. Joyeux et parfois teinté de mélancolie, c’est un périple acoustique doux pour les oreilles et chaleureux pour le cœur. À écouter les yeux fermés pour une immersion totale!

 

L’Arnaque (Chanson à guincher) – Dimanche à 15h30

Sous leurs airs de dandy moderne, Léopold Newman & Albert Redford sont deux arnaqueurs notoires, notamment recherchés pour détournement de son et voix de fête. Entre plagiats inspirés et créations pastichées, ces deux faussaires se promènent avec subtilité au travers des styles et contre-façonnent à leur façon les références de la chanson.